Nature vierge

Pluvier argenté à la Rivière du Mât

Les images des photographes animaliers font rêver ! Elles montrent de belles scènes de nature dans un environnement vierge de toute trace humaine et nous plongent au cœur d’une nature sauvage.

Mais si on fait de la photo en billebaude, par exemple, on arrive dans un lieu où l’animal est déjà présent. Alors on se planque où on peut afin d’avoir un bel angle, une belle lumière, un beau comportement du sujet, … Bref, on subit un peu ce qui va se passer…

Caille de l'Inde et petit mouchoir

Le cliché ne reflète que la partie visible de la réalité. Cadrer c’est choisir et le photographe oriente donc le sens de son image.

  • Pour faire des photos « nature vierge » à la plage, il faut jongler entre les bipèdes et leurs détritus.
  • Au niveau des embouchures de rivières, difficile d’éviter les pêcheurs et … leurs déchets.
  • En forêt, savane et autres espaces, la présence humaine est moindre mais leurs traces bien présentes. Il faut éluder les bouteilles, papiers, pneus et autres objets parfois insolites.

Pour une activité aussi difficile que la photo animalière, autant ne pas laisser trop de place au hasard. La connaissance du terrain, des espèces et un repérage préalable ne sont jamais superflus.

Je commence à garder quelques uns de ces clichés qui militent pour une nature respectée.

 Embouchure de rivière à St-Gilles

Courlis et pêcheurs

Share

5 commentaires :

  1. pas mal du tout man

    pense a un lien rss sur ton blog.

    Nartrouv

  2. Encore merci pour le stage de hier, cela me sera fort utile pour mes prochains voyages. Un grand bravo pour tes superbes photos qui me font encore plus aimer notre planête!
    Amicales pensées Franck

    Ps: je me suis permis de mettre ton lien sur facebook !, j’espère que tu ne m’en voudras pas ?
    http://www.facebook.com/franck.fauvel2?ref=tn_tnmn

    • Merci à toi Franck et bravo pour ta progression. J’ai regardé tes 1ère photos au Cbm et je vois avec plaisir que le style s’affirme. A quand ton expo au conservatoire pour nous faire voyager aux pays des sourires ?

  3. Une expo? il faudrait vraiment qu’il n’y ait rien à mettre ? Je te soumettrai une série de photos que j’apprécie et tu me donneras ton avis! Mon prochain post sur http://www.asiasong.fr/ est consacré aux oiseaux, mais à ta différence je les ai prises dans une volière géante (facilité) et j’ai abusé totalement sur les contrastes !!

  4. Quelle plaie le polystyrène! Enfin, si ça permet au héron de faire du surf!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.