Le Macoua (Noddi brun)

Changement radical d’ambiance, on quitte la ville et la forêt pour rejoindre
le bord de mer et l’océan. C’est ainsi que l’on peut observer un oiseau bien moins connu, le Macoua. Un oiseau marin au plumage brun avec un petit « trait de crayon » blanc au-dessous de ses yeux noirs. Le bec est noir et ses pattes sont palmées (bien utiles pour un oiseau qui vit en mer).

Les pêcheurs le connaissent bien car un attroupement sur l’eau signifie qu’il y a des poissons.

Pas le choix, pour aller le filmer dans son milieu, j’ai donc enfilé mon pied pas marin pour embarquer sur un bateau.

Le bleu en pleine mer (Océan Indien)

Le bleu de la pleine mer est tout juste sublime. En début d’année, je rencontre des puffins, des pétrels et des noddis. On croise des oiseaux qui filent à toute vitesse, même pas le temps de dégainer. C’est frustrant !
Et puis, je commence à les voir plus tôt et à comprendre leur déplacement.

Malgré le tangage, le zoom à fond et le mouvement irrégulier des oiseaux, je parviens à avoir quelques images. Et j’ai parfois de beaux passages à proximité que je réussis à mettre en boite…
Le temps passe très vite mais heureusement, je n’ai pas eu le mal de mer et j’ai profité de toute la sortie.

Et comme souvent, l’heure de vérité arrive au moment de visionner les images… Et là franchement, devant mes 400 rushs de vidéo, le mal de mer est arrivé d’un coup. Ça bouge dans tous les sens, c’est insupportable, je suis obligé de faire des pauses pour sortir un peu mes yeux de l’écran.

Au final, à peine une dizaine de vidéos utilisables. Là encore, c’est très frustrant !

Bon ! Direction le sud de l’île sur la terre ferme à la rencontre des colonies de noddis bruns.

dernière photo de noddi brun avant la panne de l'obturateur

Après de longues heures de vidéo, car les oiseaux font des allers-retours sans arrêt, j’en profite pour faire quelques photos. A la deuxième rafale, j’entends « cloc » ?????

Puis plus rien, à part un message d’erreur. J’ai tout essayé pour ranimer mon appareil. Finalement, je regarde sur internet à quoi correspond le message et là le couperet tombe : obturateur hors service (c’est le « rideau » qui s’ouvre et se ferme devant le capteur).

Décidément, il me coûte cet épisode sur le macoua. Je décide de continuer avec le caméscope et la bonne nouvelle du jour c’est : 2 amis photographes qui arrivent et me présente un photographe que je connais que sur facebook. Coucou à Marie, Gilles et Olivier.

On discute un peu mais chacun attiré par le spectacle des oiseaux, reprend son travail de photographe.

Qu’est-ce qui peut encore arriver me diriez-vous ???

Et bien la pluie. Un gros « sosso d’plui » capable de remplir une piscine en 23 minutes 🙂

On se réfugie en courant sous la grande bâche d’un couple de pêcheur en attendant que passe le déluge. Et on en profite pour discuter. Un photographe fou, équipé en Nikon, s’aventure quand même dehors pour faire des photos dans cette ambiance humide…

Et c’est seulement après 2 bonnes heures, pendant le soleil couchant, que les nuages sont passés et on se retrouve tous dans une lumière magique pour nos dernières images de macoua.

Reportage vidéo sur le macoua dans le sud de La Réunion

Voilà pour l’histoire, il ne reste plus qu’à apprécier le reportage et à découvrir le noddi brun (pour ceux qui ne le connaissent pas).

Dites-moi ce que vous en pensez en commentaire.


Si vous voulez le lien pour voir sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=oKowhIg_98A

Share

32 Comments:

  1. J’ai souvent emmené des amis voir les noddis sur la petite île, munis de lunettes d’approche donc depuis le bord de la falaise!. Ta vidéo est remarquable de netteté où l’on peut observer le Macoua dans toute sa splendeur…Bravo pour ce beau reportage ….

    • La petite île est un site que j’apprécie également car on y voit en plus des noddis, des pailles-en-queue (plusieurs espèces), papangues et dans l’eau, les tortues qui passent.
      Merci beaucoup pour ses encouragements.

  2. Super vidéo ! Occasion de découvrir, de près, un oiseau peu commun pour les citadins ! Je rejoins Georges pour confirmer la qualité des images. Bravo pour ce travail de montage et sympa aussi l’évocation des conditions de réalisation de ces captures vidéo.

  3. magnifique, magique , merci beaucoup; j’ai particulièrement appréciè ,car c’est un lieu où je rendais souvent et je ne peux plus le faire.

  4. Caroline ROBERT

    lé bel!

  5. Annie-Claude Gonneaud

    MAgnifique !!!! Belle vidéo, sobre commentaire , juste ce qu’il faut . Bravo.
    Excellente idée cette minute d’évasion…on en redemande !

  6. superbe je vais aussi essayer de photographier car je connais l’endroit….aucune chance que ce soit aussi bien réussi…bravo

  7. sublime ! votre approche de ce bel inconnu est complète .
    vous n’avez pas filmé autant pour rien ! ce que vous avez sélectionné est impeccable : netteté, précision, choix des situations, une réussite et un apport non négligeable à la Science.
    Et quelle tendresse pour le sujet ! ce poussin entouré par ses parents est touchant.
    passionnant !
    Et quel bel oiseau !
    votre photo en vol : magnifique, vraiment .

  8. GEORGES BARRIERE

    Super ta petite minute sur MACOUA

  9. C’est super, merci Yabalex, j’ignorais tout de ces oiseaux, tu as su les filmer superbement,les noddis et tes images sont magnifiques .De plus ,le commentaire est très sympa.

  10. Salut Alex c’est Nano de Saint-Pierre, super pour les belles images instuctives
    Merci beaucoup

  11. Ma ! Quoi dirrrre ! Juste « Bravoooo!  » et « encore!!! ENCORE!!! » et aussi « merci ».

  12. Serge Garnier

    Toujours top! Lâche pas l’affaire Alex!

  13. Un bel oiseau qui n’a pas le mal de mer ! Et de si belles images…. Thank you!

  14. tro gayar !
    Génial !

  15. Bernadette GENTILE

    Quelle belle approche pour découvrir cet oiseau que je ne connaissais que de nom. De belles images, un travail difficile, merci Yabalex !

  16. J’aime t’autant plus le « macoua » qu’un de ses congénère m’a accompagné une semaine en bateau au milieu de l’Océan Indien, quittant le bateau au premier rayon du soleil, pour revenir juste à la nuit…
    Très belle vidéo, Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.