Un visiteur rare nous fait l’honneur de sa visite

Glaréole malgache à la Réunion

Pour une fois que je me décide à faire des photos d’oiseaux migrateurs (article à venir…), je n’ai pas été déçu de ma sortie. Occupé à suivre les bécasseaux cocorlis, une masse sombre se pose dans mon champ…

Glaréole malgache parmi les autres migrateurs

Dans l’affolement général, je claque une rafale de photos floues ! Bravo !
Je me reprends, je respire et dans le calme, j’ajuste la mise au point et la composition. L’oiseau est de dos et joue avec mes nerfs car il ne tourne la tête vers moi qu’une fraction de secondes à chaque fois. Mais la patience paye et je peux enfin voir a quoi il ressemble.

Scoop ! Je n’ai jamais vu cet oiseau. J’ai dû attendre le soir pour sauter sur mon livre pour enfin l’identifier.

Je vous présente donc la Glaréole malgache : long de 25 cm, elle capture des insectes en vol et migre normalement vers l’Afrique… elle doit confondre sa droite de sa gauche pour arriver à La Réunion ! En tous cas, tant mieux pour nous.

Glaréole malgache

Glareola ocularis

Glaréole malgache à l'étang du gol

Glaréole malgache

Share

13 commentaires :

  1. superbe ! belle série ! bravo !!!

  2. merci de ces belles photos., la patience est bien récompensée !

  3. Punaise, la patience à bien payé, c top.

  4. superbe observation ! j’aimerais bien le croiser celui-là !

  5. Superbe oiseau…superbes images. Merci

  6. Ou alors elle a eu envie d’exotisme avant de migrer pour de bon… Tant mieux pour toi, et pour nous par la même occasion.

  7. Enfin notre politique touristique finit par payer !!! Nous commençons à accueillir des zoizos rares ! Lol.

  8. Trop génial, je montrerai ces superbes clichés à Adrien. No comment !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.