Hirondelles ou salanganes ?

Vous avez des difficultés a différencier les 2 espèces ?
Vol plané pour l’un, vol papillon pour l’autre. L’hirondelle est plus grande et se pose parfois sur 1 fil… mais rien ne vaut une observation simultanée des deux individus.
Pour vous aider voici des photos comparatives.

Hirondelle de bourbon
Hirondelle de bourbon

Salangane des Mascareignes
Salangane

Hirondelle de bourbon
Hirondelle de bourbon - photo Yabalex
Salangane des Mascareignes
Salangane

L’hirondelle se pose
hirondelle de bourbon - Yabalex
La salangane ne se pose pas
Salangane des mascareignes - Yabalex
Remarquez aussi la forme et la taille du bec

 

hirondelle et salangane

Share

9 Comments:

  1. pour moi c’est les plus balaises à photographier….chapeau l’artiste

  2. Sylvain Benusiglio

    A part en voir parfois sur un fil électrique, à Cilaos, je n’avais jamais vu si bien des « zidondelles »…
    Sylvain

  3. Sylvain Benusiglio

    Grace à tes photos, j’ai repéré une « zirondelle » près de chez moi, à Cilaos…

  4. Magnifiques photos , bravo
    j’adore moi aussi me promener dans la nature, je pars à travers champs pour admirer les chevreuils, les lièvres, les faisans, les perdrix etc………..
    chez moi en métropole il y a aussi beaucoup d’oiseaux à des périodes différentes bien sûr et malgré l’hiver qui n’en finit pas les hirondelles sont
    au rendez-vous
    Par obligation j’ai dû venir en ville (aux abords) mais j’ai quand même des merles, des mésanges, un rossignol qui viennent picorer dans ma petite cour,
    Bon j’arrête là, et je dois vous dire que j’ai quand même hâte d’être en Juillet pour m’envoler sur votre île qui est tellement magnifique
    (il ya d’autre endroits que « la plage aux requins » pour s’en mettre pleins les yeux
    continuez à me faire admirer vos superbes photos
    merci
    Nicole

  5. Super-pédagogie !
    Merci Alex, avec ces photos on ne peut plus avoir d’hésitation.

  6. Good !
    leurs cris est bien différent aussi, ‘plus strident/aiguë’ pour l’hirondelle, et cette dernière repli les ailes à fond par moment alors que la salangane non.

    • Merci pour les compléments.je vois que les connaisseurs connaissent bien 🙂
      Oui, c’est vrai que sans lever la tête on arrive à connaître le cri de l’oiseau qui passe.

  7. Pingback: CR Dim. 15 janv. la Vaipoe à Paea | AVAE TERE TERE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *