Sur le fil

oiseaux sur le fil éclectique à la réunion - yabalex photo

« Sur le fil » montre les oiseaux (et un Lendormi) indigènes et exotiques sur les fils électriques.

Des oiseaux commensaux de l’homme, donc habitués aux milieux urbains, mais également des oiseaux forestiers qui ont pris possession de ces « arbres à branche unique » reliés entre eux et traversant les milieux sauvages.

Bien que peu naturelles, ces installations, une fois acceptées, se révèlent bien pratiques.

  • Perchoirs, elles dominent la végétation. Dès lors, certains y font leur toilette, d’autres observent leur territoire, surveillent le secteur, et les rapaces profitent de la hauteur pour repérer, sans effort, leurs proies au sol.
  • Nichoirs, les poteaux par leur structures peuvent accueillir des nids. Les accouplements se faisant juste à côté sur le fil, tout comme le nourrissage des jeunes perchés.
  • Enfin pour certains animaux, ce fil est une aubaine pour une traversée rapide et facile d’un secteur.

Mais le fil représente la trace de l’homme dans la nature. L’électricité, le symbole de la modernisation et de la consommation. L’animal qui s’y pose nous observe d’en haut et scrute notre agitation et notre besoin, sans cesse grandissant, d’espaces transformés, imperméabilisés et dénaturés.

Enfin, le fil est aussi un danger direct pour certains oiseaux.

Le papangue qui vole à faible altitude les yeux rivés au sol, ne prête pas attention à cette installation et la collision est inévitable.
Les oiseaux marins, comme les puffins qui nichent dans les falaises de l’île de La Réunion, regagnent et quittent leur nid quand il fait encore nuit. Les fils tendus entre les ravines sont alors de vraies guillotines.

La bonne nouvelle, c’est que les lignes sont de plus en plus souvent enterrées. Et EDF travaille avec la SEOR pour ajouter des effaroucheurs sur les câbles hautes tensions.

Il faut reconnaître sur le fil les oiseaux suivants : Tec-tec femelle, bellier mâle, pigeon, martin, merle maurice, hirondelle de bourbon, moineau mâle, cardinal mâle, ramier, tourterelle péi et papangue mâle.

Share

5 Comments:

  1. Merci, très instructif !

  2. photo incroyable du fil électrique

    s’agit-il d’un montage ?

  3. Merci !

  4. Je rêve que les hommes soient proches des uns des autres sur notre planète comme ces oiseaux sur ce fil. Petits et grands ont une place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *