Le retour des touristes venus du froid avec une surprise

Duo de becasseau

Je profite de ce début de saison qui accueille les oiseaux migrateurs pour refaire des photos de becasseaux cocorlis et des migrateurs en général. En effet, certains oiseaux quittent leur région froide, parcourent près de 30 000 km et jusqu’à 800 km par jour pour venir passer l’hiver sous le soleil de notre été.

Grand gravelot
Je m’installe à l’Etang du Gol pour suivre à distance la vingtaine d’oiseaux présents : becasseaux cocorlis, chevalier guignette, gravelot de leschenault, tournepierre et comme première surprise un grand gravelot (oiseau que je n’avais encore jamais vu).

becasseau cocorli

Chacun a sa technique pour sortir la nourriture de la vase et fait donc selon les spécificités de son bec.
Complètement absorbé par les acrobaties des uns, les disputes des autres et la technique de pêche des différentes espèces, je vois apparaître dans mon viseur une tâche sombre qui se plaque au sol… Le récit complet dans cet article : Un visiteur rare…

En plus de ces surprises, cela fait plaisir d’observer les migrateurs car ça change des 40 espèces « habituelles » de l’île.

Tournepierre à collier

Chevalier guignette  becasseau cocorli

Chevalier guignette

Share

4 commentaires

  1. encore une belle série Alex !
    à mon retour de Mayotte je vais venir faire un tour…
    viens à Madagascar sinon j’ai vu 40 espèces (dont pas mal d’endémique) en 8 jours !

  2. Quelle est votre photo de grand gravelot,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.