Le butor (héron strié)

Héron strié et son poisson - photo Yabalex

On peut dire que la première qualité du héron strié est la discrétion. Pas tant par son plumage qui se détache parfois nettement du décor mais surtout par son immobilité prolongée. En effet, lorsqu’il pêche des poissons, il commence par une approche discrète et se fixe. Il repère alors les allers-retours de ses proies potentielles.

Le héron patiente… patiente… patiente…

Gros plan du Héron strié - Yabalex photo

Dès qu’un poisson s’approche de la surface, il ressert ses griffes sur le support et il arme son matériel d’harponnage. A savoir, un cou extensible et un long bec pointu.
Le poisson n’a fait qu’un passage furtif et trop éloigné. Il continue donc son attente.
Lorsque tout d’un coup, en un éclair, son bec plonge dans l’eau cristalline et ressort aussitôt avec un beau poisson gris tout frémissant. Le pauvre n’a même pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrive, et le voila extirpé de son milieu aquatique.
Avec une dextérité impressionnante, le héron tourne sa proie glissante, tête la première vers son gosier et l’avale en entier sans cérémonie. Si le poisson est un peu gros, il étend son cou et boit un peu d’eau pour le faire descendre.

Héron strié (butor) qui avale son poisson - Yabalex


Si le butor est un des plus petits hérons (on est vraiment loin du héron cendré qui fait pratiquement 1 mètre de haut), je dois vous avouer que c’est quand même un sujet idéal pour le photographe animalier. Une approche longue et discrète permet une relative proximité. Si l’oiseau s’éloigne de vous, ce n’est pas la peine d’insister, vous dépasser sa zone de tolérance. Placez vous à distance raisonnable, ne bougez plus, laissez le venir.

Héron strié sur un arbre perché - Yabalex

J’avoue qu’il faut être patient !

Mais quand la confiance s’est installée, vous avez le temps de préparer vos réglages, de varier les cadrages et de profiter de ce moment avec la Nature.
Mais comme lui, vous devez rester aux aguets et surtout très attentif aux signes. Si son attention se fige au-dessus de l’eau et que son corps se contracte, l’attaque est imminente.
Préparez votre doigt sur le déclencheur, ne quittez pas l’oiseau du viseur et dès que sa bouge, envoyez la plus grosse rafale photo de votre vie.
Un beau souvenir vous attend peut-être sur votre carte SD 🙂

Héron strié dans la mer à Trois bassins - Yabalex

En attendant, j’ai le plaisir de vous présenter, en vidéo, notre petit héron strié (Butorides striata, nom vernaculaire : butor).

Présentation du Héron strié à La Réunion

La fiche du héron sur le site de la SEOR
Le butor dans ma galerie photo

Si vous avez trouvé un oisillon, mettez-le en hauteur à l’abri des chats et ses parents viendront le nourrir.

Vous avez trouvé un papangue, un pétrel ou un autre oiseau marin, mettez-le dans un carton aéré sans le nourrir et téléphonez à la SEOR : 0262.20.46.65

Share

7 commentaires :

  1. Peut-être encore plus incroyable tant on a l’impression d’être tout prêt du héron… Que de patience, Alexandre !
    Bravo !
    Sylvain

  2. Magnifique !!! Pour la qualité du reportage et les commentaires .
    Bravo .
    Claude .

  3. Superbes images et très beau récit : captivant !
    Bravo

  4. Encore une vraie minute vidéo, tu as tout montré du butor en 60 secondes!
    Bravo Alex.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.