Vous avez dit : dimorphisme sexuel ?

Perdrix de Madagascar (francolin) - Yabalex
Perdrix de Madagascar (en créole : francolin)

Comment reconnaissez vous l’oiseau mâle de l’oiseau femelle ? Grace au dimorphisme sexuel.
C’est donc tout simplement la différence visible entre le mâle et la femelle. Cela concerne la couleur des plumes, la taille, un appendice (ergo du francolin gris mâle), un ornement (queue de la veuve dominicaine mâle) ou même la voix.

L’ergo du mâle chez le francolin gris (en créole : perdrix)


Le principe général est le suivant : le mâle a souvent une livrée plus colorée afin de parader et de plaire aux femelles.

Un beau plumage étant un signe d’un oiseau en bonne santé, bonne santé donc bien nourri, bien nourri donc bon territoire, bon territoire donc bon parti pour les dames.

Alors que celles-ci sont plus ternes, plus neutres afin de leur servir de camouflage pour échapper aux yeux des prédateurs lorsqu’elles couvent ou s’occupent des petits.

Caille péi camouflé dans les herbes
Caille péi camouflée dans les herbes (il y a un petit piège ici que vous allez découvrir à la fin de l’article).

Si différence entre les deux sexes est parfois très légère, chez certains oiseaux, cela peut être extrêmement marquée. A tel point que pour les non-experts, on pourrait croire qu’il s’agit d’une espèce différente (veuve dominicaine).

Veuve dominicaine à La Réunion, mâle qui parade en vol devant la femelle. un oiseau avec une grande queue
Veuve dominicaine, mâle qui parade en vol devant la femelle

Le dimorphisme peut être permanent ou temporaire. Le cardinal profite de ses plumes rouges uniquement en été pendant la saison de reproduction. Alors que monsieur Tec-tec (tarier de La Réunion) garde constamment sa superbe !

Tarier de La Réunion mâle (tec-tec) - yabalex
Tarier de La Réunion mâle (tec-tec)

Les espèces avec un dimorphisme sexuel permanent :

Papangue – Busard de Maillard (article sur le papangue)

femelle et mâle papangue - yabalex

Faisan de Colchide (article et vidéo)

faisan de colchide femelle et male - Yabalex

Moineau domestique

moineau domestique femelle et male - Yabalex

Tuit-tuit – Echenilleur de La Réunion

tuit-tuit, echenilleur de La Réunion  femelle et male - Yabalex

Tec-tec – Tarier de La Réunion (vidéo 1 minute)

tarier de La Réunion, tec-tec femelle et male - Yabalex

Chakouat, zoizo la Vierge – Terpsiphone de Bourbon

terpsiphone de bourbon (chakouat, oiseau-la-vierge) femelle et male - Yabalex

Les oiseaux avec une différence prononcée mais temporaire (car certaines espèces changent très légèrement de couleur) :

Cardinal – foudi de Madagascar (article et vidéo à découvrir)

foudi de madagascar (cardinal) femelle et male - Yabalex

Bellier – tisserin gendarme (article et vidéo)

tisserin gendarme (bellier) femelle et male - Yabalex

Travailleur à bec rouge

travailleur à bec rouge, femelle et male - Yabalex

Dimorphisme spectaculaire de la Veuve dominicaine (vidéo 1 minute)

veuve dominicaine à la Réunion, oiseau avec une grande queue (25 cm) femelle et male - Yabalex

Et plus original, le dimorphisme sexuel inversé chez

La caille péi – Hémipode de Madagascar (cliquez sur le lien pour en apprendre d’avantage sur cette espèce)

caille péi (hémipode de madagascar) femelle et male - Yabalex

Les photos d’oiseaux dans ma galerie.

Si vous avez trouvé un oisillon, mettez-le en hauteur à l’abri des chats et ses parents viendront le nourrir.

Vous avez trouvé un papangue, un pétrel ou un autre oiseau marin, mettez-le dans un carton aéré sans le nourrir et téléphonez à la SEOR : 0262.20.46.65

Share

2 commentaires :

  1. Un article magnifiquement illustré. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.