Galerie

Papangue

Busard de Maillard (Circus maillardi). Unique rapace nicheur de La Réunion, le papangue est endémique. Il se nourrit essentiellement de petits mammifères (rats, musaraignes, ...) et reptiles.

Bec rose

Astrild ondulé (Estrilda astrild rubriventris). Petit oiseau reconnaissable à son bec et son masque rouge/orange. Il vit en petite troupe que l'on voit souvent à la recherche de graines dans les herbes.

Coq sauvage

Coq bankiva (Gallus gallus) Bien qu'il ressemble à notre animale d'élevage, celui vit en pleine forêt. Il s'envole facilement à la moindre alerte ou court se réfugier dans les bois. Voila bien des années que je rêvais de l'avoir en photo.

Agame des colons

Agame des colons - Agama agama C'est le plus grand reptile à La Réunion : 40cm Introduit il y a quelques années sur l’île, comme bien d’autres espèces exotiques, agama agama s’est bien acclimaté et son expansion n’en finit pas. Il est dangereux pour les autres lézards de l’île et surtout pour nos geckos endémiques. Il m'a même été raconté que dans un parc au Port, il court derrière les marcheurs... frisson garantie !

Bécasseau cocorli

Bécasseau cocorli - Calidris ferruginea Oiseau migrateur visible en été à La Réunion dans les rivières et stations d'épurations. Il parcourt parfois 30 000 km lors de sa migration. Souvent en petite troupe, il se nourrit dans la vase.

Bellier

Tisserin gendarme - Ploceus cucullatus spilonotus. Le bellier et un oiseau introduit à La Réunion vers 1880. Il porte ce nom car la première colonie s'est installé sur la propriété de monsieur Bellier. Oiseau grégaire, il niche en colonie. Comme dans son pays d'origine, l'Afrique, le tisserin gendarme construit ses nids en forme de boule avec l'entrée en dessous. Le mâle se suspend et s'agite en dessous pour attirer les femelles. Le bellier se nourrit de graines.

Caille de chine

Caille peinte - Coturnix chinensis. Petite caille très discrète dans la nature. Je raconte ici toute la difficulté que j'ai eu pour la photographier

Caille de l'Inde

Perdicule rousse-gorge (Perdicula asiatica) - Jungle Bush Quail.

Caille patate

Caille des blés (Coturnix coturnix) Common Quail. Une caille peu abondante que j'ai rencontrée aussi bien dans la savane de l'Ouest que dans les pâturages des plaines.

Caille péi

Hémipode de Madagascar - Caille pays - Turnix nigricollis. Oiseau que l'on voit courir loin devant ou s'envoler soudainement presque sous nos pieds. Chez cette espèce, c'est la femelle qui est plus colorée que le mâle car c'est lui qui a la charge des petits.

Caméléon

Agame arlequin - Caméléon - Calotes versicolor. Ce lézard venu d'Asie a été introduit vers 1865 avec des boutures de cannes à sucre. Il est principalement insectivore.

Canard

Cardinal

Foudi de Madagascar - Foudia madagascariensis. Le cardinal est commun à la Réunion. Il est reconnaissable en été par son plumage rouge intense (certains le nomme, à tort, rouge gorge). Dans les jardins, on le voit pourchasser les autres oiseaux ou se percher pour lancer son cri aigu. C'est lui aussi que l'on retrouve à se battre avec son reflet dans les miroirs des rétroviseurs ou des fenêtres. Notez qu'au pluriel, on dit des cardinals.

chevalier aboyeur

Tringa nebularia - Common Greenshank.

chevalier bargette

Chevalier bargette - Xenus (Tringa) cinereus. Oiseau migrateur, occasionnel à La Réunion. Il fait un long voyage depuis la Scandinavie ou le nord de la Russie.

Chevalier guignette

Chevalier guignette - Actitis (Tringa) hypoleucos. Petit limicole migrateur, que l'on peut observer tous les ans au bord des étangs, embouchures et stations d'épuration. Il se nourrit de mollusque, crustacés et petits invertébrés.

Courlis corlieu

Courlis corlieu - Numenius phaeopus phaeopus. Le courlis un assez grand limicole. Oiseau migrateur, visible pendant l'été austral à la Réunion, il arrive qu'un jeune reste l'année à La Réunion. On peut l'observer sur les bords de mer, étangs et cours d'eau calme. Il se nourrit de mollusques, crustacés

Coutil

Capucin damier - Lonchura punctulata - Scaly-breasted Munia. Visible dans les herbes en train de se nourrir de graines et souvent avec des bec rose.

Drome crabier

Drome ardéole ou Pluvier crabier (Dromas ardeola). Le drôme crabier est un oiseau migrateur peu fréquent à La Réunion. Il a fait sortir tous les photographes passionnés en 2013. Il se nourrit de crustacés, son bec puissant vient à bout des coquilles.

Faisan

Faisan de Colchide - Phasianus colchicus. Un des plus gros oiseau de La Réunion, le faisan a été introduit dans certaines zones de l'île. On croise le mâle seul ou accompagné de femelles pendant la période de reproduction. Il a été introduit vers 1980

Faucon concolore

Faucon concolore - Falco concolor. Rapace migrateur qui vient passer l'hiver de son pays d'origine (Afrique du Nord, Golf persique) chez nous à chaque début d'année. Il s'installe dans un lieu où il trouve suffisamment de nourriture. Il chasse de petits oiseaux ou encore des insectes en vol car il est d'une agilité impressionnante : un véritable avion de chasse.

Francolin

Caille malgache - Perdrix de Madagascar - Margaroperdrix madagascariensis. Grosse caille qui vit uniquement dans les hauts de l'île : les pâturages, les sous-bois de cryptoméria, les brandes du "chemin volcan", ... etc. Il ne faut pas la confondre avec la perdrix qui vit dans les bas et dont le nom français est Francolin gris.

Glaréole malgache

Glaréole de Madagascar - Glareola ocularis. Voici un oiseau migrateur plutôt rare à la Réunion et c'est vraiment un coup de chance d'être tombé sur lui en photographiant d'autres migrateurs. Il m'a fallut de la patience pour m'approcher suffisamment pour lui tirer le portrait. La Glaréole chasse des insectes en vol.

Grand gecko vert

Grand gravelot

Héron strié

Héron strié - Butorides striata rutenbergi. Oiseau discret au bord des étangs, de rivière calme ou de bord de mer, il pêche des poissons ou se satisfait d'une libellule !

Hirondelle

Hirondelle de Bourbon - Phedina borbonica. Oiseau que l'on voit chasser avec une très grande habileté les insectes en plein vol. L'hirondelle se pose parfois sur les fils électriques.

Labbe brun

Labbe subantarctique - Catharacta lonnbergi. Oiseau marin de l’antarctique, on le retrouve près de La Réunion lors de l'hiver austral. Il pratique le cleptoparasitisme (d'ou son nom : assassin), il harcèle les autres oiseaux pour les obliger a régurgiter leur proie.

Lendormi

Mainate religieux

Martin

Martin triste - Acridotheres tristis. Le martin vit toujours à proximité de l'homme. Il est plutôt opportuniste et profite des constructions humaine pour y déposer son nid.

Merle péi

Bulbul de la Réunion - Hypsipetes borbonicus. Le merle était autrefois chassé et il est encore aujourd'hui attrapé pour les cages. Cet oiseau endémique de La Réunion est pourtant protégé. Son chant puissant (parfois en miaulement) égaye nos fôrets.

Merle maurice

Bulbul orphée - Pycnonotus jocosus emeria. Le merle maurice est originaire de ... l'Asie mais il a d'abord été introduit à l'ile Maurice puis à La Réunion vers 1972. Il s'est très bien acclimaté et on le trouve maintenant en grand nombre et absolument partout. Il a un régime alimentaire très varié et il fait des ravages dans nos arbres fruitiers. Je l'ai même vu manger un petit Lendormi. Un bien bel oiseau mais qui aurait dû rester en cage...

Moineau

Moineau domestique - Passer domesticus. Le moineau est présent sur tout le globe. C'est une espèce commensale de l'homme, c'est à dire qu'il vit aux dépens de celui-ci. On le trouve donc toujours à proximité des activités humaines. Il est granivore et se nourrit aussi de nos restes, miettes, riz, .... Le moineau niche toute l'année (regardez sous votre toiture :-)). Il a été introduit vers 1845 à La Réunion.

Moutardier

Noddi à bec grêle

Noddi à bec grêle - Anous tenuirostris. Ce noddi ne niche pas à la Réunion. On le croise en mer en général. Parfois, à cause des cyclones, on voit quelques individus fatigués sur nos plages.

Noddi brun

Noddi brun - Anous stolidus pileatus. Oiseau marin qui niche en colonie sur le rocher de la Petite Ile.

Oiseau blanc

Oiseau-lunettes gris - Zoizo blanc, Lilit, Bec fin, Tililit - Zosterops borbonicus borbonicus. Petit oiseau gris plutôt gris avec des variantes selon le secteur de l'île. Ce zosterops s'est parfaitement adapté à l'urbanisation et s'il était forestier à l'origine, on le trouve désormais en pleine ville et dans les jardins

Oiseau la vierge

Terpsiphone de Bourbon - Zoizo la Vierge, Chakouat, Zoizo malheur - Terpsiphone bourbonnensis bourbonnensis. Incontestablement, le plus bel oiseau de nos fôrets. Il chasse habilement des insectes dans les sous-bois.

Oiseau-lunettes vert

Oiseau-lunettes vert - Zoizo vert, Zoizo lunettes - Zosterops olivaceus. Petit oiseau forestier, cousin de l'oiseau gris. Son bec fin et long, lui permet de se nourrir de nectar dans les fleurs.

Paille-en-queue

Phaéthon à brins blancs - Phaethon lepturus. Un vrai symbole de l'île, surement l'oiseau préféré des réunionnais bien qu'il existe sur tout le globe. Le Paille-en-queue vit en mer ou il pêche principalement des petits poissons. On le voit faire des allers-retours devant une falaise ou même au dessus des immeubles lorsque la saison de reproduction arrive.

Perdrix

La perdrix (Francolin gris Perdrix - Francolinus pondicerianus) vit dans les bas de l'île en petite troupe. Il ne faut pas la confondre avec la grosse caille malgache qui vit dans les hauts.

Pétrel noir

Pétrel noir de Bourbon - Fouquet Noir, Timize - Pseudobulweria aterrima. Voici un oiseau marin, endémique de l'île et extrêmement rare. On ne sait pas vraiment ou il niche et les seuls individus que l'on voit, son ceux retrouvés échoués au sol (1 ou 2 par an). Une zone du Dimitile est protégée afin d'assurer sa reproduction.

Pétrel de Barau

Pétrel de Barau - Taille-Vent - Pterodroma baraui. Oiseau marin, il revient en été nicher sur les hauts sommets de l'île. C'est en avril que les jeunes quittent les colonies. Désorientés par les lumières des villes, ils s'échouent au sol et ne peuvent plus redécoller. Afin de ne pas les laisser mourir, il suffit de les mettre dans un carton et appeler la SEOR : 0262 20 46 65

Pigeon domestique

Pluvier argenté

Poule d'eau

Gallinule Poule d'eau - Gallinula chloropus pyrrhorrhoa Elle se nourrit d’insectes, de gastéropodes (sorte de mollusques) et de plantes. Oiseau discret mais dans certains endroits, il s’accommode des pêcheurs peu remuant.

Puffin du Pacifique

Puffin du Pacifique - Puffinus pacificus. Oiseau marin brun sombre avec les pattes roses et le bec gris fin. Il se nourrit de Calmars, crustacés, poissons. Il pond son unique oeuf à la petite ile et sur les falaises. Il rejoint son nid la nuit tombée.

Puffin tropical

Puffin tropical (Fouquet) - Puffinus lherminieri. Oiseau marin qui niche à La Réunion dans les remparts et falaises. Les jeunes sont aussi attirés par les lumières et pendant une longue période on peut en trouver au sol.

Ramier

Tourterelle malgache - Nesoenas (Columba) picturata. Le ramier est une espèce protégée. On rencontre la tourterelle malgache dans les chemins, les grands jardins. Elle se nourrit de graine au sol. Ou bien, on la voit passer d'un vol direct et rapide.

Rossignol du Japon

Leiothrix jaune - Leiothrix lutea. Voila encore une très belle espèce exotique. Oiseau qui vient d'asie, il a été introduit vers 1980. Il vit en sous bois assez dense et sort peu à découvert. Il y a quelques populations dans certaine zone de l'île.

Salangane

Salangane des Mascareignes - Aerodramus (Collocalia) francicus. La salangane chasse des insectes en vol. On ne la voit jamais posée sauf dans les grottes et grandes cavités ou elle niche en colonie.

Sterne

Tec-tec

Tarier de la Réunion - Saxicola tectes. Quel promeneur ne connait notre ami tec-tec ? Que l'on soit en pic-nique ou en rando, il y a un petit tec-tec qui nous guette du coin de l’œil. Peu farouche, il anime nos sorties nature. Souvent sur un poste en hauteur, il surveille le sol et fond sur sa proie comme un éclair. C'est un oiseau endémique de La Réunion et protégé.

Tournepierre

Tournepierre à collier - Arenaria interpres interpres. Oiseau migrateur visible en petit nombre sur l'île.

Tourterelle péi

Géopélie zébrée - Geopelia striata. Toujours au sol cette petite tourterelle, a courir devant les voitures et s'envoler au dernier moment. C'est vrai qu'elle est peu farouche. A voir et à écouter, le mâle faisant la cour à la femelle, comme une révérence !

Travailleur à bec rouge

Travailleur à bec rouge – quelea quelea Espèce introduite il y a une dizaine d’année, elle est originaire d’Afrique. Il construit son nid comme les belliers : en forme de boule avec l'entrée en dessous et niche en colonie.

Tuit-tuit

Echenilleur de La Réunion - Coracina newtoni. Le tuit-tuit, nommé ainsi à cause de son chant, est un oiseau endémique présent uniquement sur le massif de la Roche-Ecrite. C'est un oiseau en danger d'extinction car les rats mangent ses œufs ou même les petits. La SEOR fait un travail considérable de dératisation afin de protéger l'espèce. En 2015, on est à 40 couples.

Veuve dominicaine

Veuve dominicaine - Vidua macroura. Oiseau d'Afrique, introduit vers 1990. Il est de plus en plus visible dans les zones d'herbes, pelouses et terrains de foot. Le mâle, reconnaissable entre tous les oiseaux de l'île, porte une longue queue d'environ 25cm pendant la période de reproduction. Pour la séduction de la femelle, il fait, en plus, un surplace acrobatique devant celle-ci. La veuve dominicaine est granivore. La femelle pond ses oeufs dans le nid des becs roses.

One Comment:

Comments are closed